Respecter le ratio texte et image dans un album photo : conseils

Ce n’est pas évident de jauger la proportionnalité des illustrations et des écrits dans un album photo. Néanmoins, cela ne requiert pas une compétence particulière ni de longues études pour avoir un beau résultat. D’autant plus qu’il n’est régi par aucune règle mondiale. Allier chaque cliché à chaque texte ne sera qu’un jeu d’enfant avec ces quelques conseils.

Choisir une police adéquate

Des modèles albums photo sont disponibles sur le site www.cewe.fr/ et accessibles à tout public. Peaufiner un album photo hors pair est tout à fait possible en respectant quelques astuces de base.La police figure en première ligne afin que les libellés traduisent correctement la photographie. Il existe des centaines de choix de caractère de police. Par contre, il faut savoir qu’une seule police suffit pour l’album en entier. Changer à chaque fois de police peut casser la continuité de l’album. Quant à sa taille, il est préférable d’utiliser une taille entre le 10 et le 12 pour avoir un contenu lisible et propre. La typographie peut tout de même varier, les titres peuvent être mis en gras et être également plus grands. Il est plus judicieux d’utiliser des polices sans empattements (Arial, Tahoma) ou sans sérifs pour des albums en ligne et avec empattements (Times, Georgia) si c’est pour un support en papier comme l’album photo classique.

Mettre la main sur la couleur

Les textes traduisent ce que les photos ne peuvent pas expliquer. Il est nécessaire de souligner que chaque couleur doit être à l’appui des clichés, mais non les encombrer. Une des techniques les plus connues est l’utilisation des couleurs sombres comme le noir ou le gris. Pour que l’album photo soit beau à voir, les couleurs jouent un rôle majeur. Pour une plus-value, il faut que les couleurs utilisées se rapprochent le plus près possible des couleurs de la photographie.

Jouer sur la proportion du texte et des images

Marier les textes avec les illustrations peut être fatigant si la proportionnalité n’est pas respectée. Le taux d’occupation des deux parties (photo/texte) dépend du type de l’album photo. Pour un album photo classique, il doit y avoir moins d’écrits et plus de photos. La photographie qui est le cœur du livre doit représenter au moins les 2/3 et les 1/3 restants font référence aux textes. La disposition des textes sur les images, la longueur de chaque paragraphe ou de chaque libellé permettent également d’avoir un bon résultat.

Quels supports choisir pour des photos de mariage ?
Tout savoir sur l’importance de la reliure d’un album photo