Pour quelles activités professionnelles faut-il utiliser une imprimante grand format ?

imprimante grand format

En quoi consiste une imprimante pour grands formats ?

Aussi appelé  » traceur « , ce périphérique de taille supérieure à l’imprimante standard est utilisé pour les travaux d’impression en monochrome et en couleur sur des formats papier de grandes dimensions (en mode trait, initialement). Il s’adapte à différents grammages de papier. Le rendu des couleurs est d’une qualité professionnelle optimale et l’impression en noir et blanc, d’une grande précision. La forte résistance de ce traceur imprimante à la lumière lui permet de conserver la netteté et la qualité d impression sur une très longue durée. Au niveau de sa largeur d’impression, cet appareil est disponible dans diverses tailles (24 à 60 pouces ou 60 à 152 cm) et il supporte des formats papier de A2 à B0. Les différents modèles fonctionnent avec les technologies de laser et jet d’encre. Certains appareils, plus rares, utilisent le transfert thermique. Pour choisir l’imprimante grand format qui vous convient, suivez ce lien.

Dans quels domaines se sert-on de ce type d’imprimante ?

Le recours au traceur pour impression de grande taille devient de plus en plus courant dans une panoplie de milieux de travail.

  • • Agences de publicité
  • • Spécialistes du marketing
  • • Bureaux de designers
  • • Bureaux de graphistes
  • • Imprimeurs spécialisés
  • • Photographes
  • • Architectes
  • • Ingénieurs
  • • Urbanistes
  • • Reprographes
  • • Entreprises de construction (plans, graphiques de chantier…)
  • • Professionnels des arts visuels (musées, galeries d’art, écoles d’art)
  • • Centres de formations et écoles techniques
  • • Industrie du spectacle
  • • Points de vente.

Cet appareil très performant convient parfaitement à l’impression haute définition de documents numériques grand format, de panneaux d’affichage avec ou sans lettrages, de posters, de photographies d’œuvres d’art, de panneaux de signalisation, de graphiques et de plans. Il s’avère un outil précieux pour obtenir des reproductions exceptionnelles et d’une netteté supérieure au niveau de l’image. Ce qui est essentiel dans des milieux comme le design et le graphisme, dans lesquels les professionnels doivent disposer d’épreuves d’une grande précision graphique pour satisfaire les attentes de leurs clients. Ce type d’imprimante permet de produire rapidement du matériel publicitaire directement sur les lieux de vente et d’exposition.

Quels sont les critères à privilégier pour acheter un traceur imprimante ?

En premier lieu, assurez-vous de choisir une imprimante adaptée aux exigences de votre métier. Par exemple, si vous devez imprimer une quantité importante d’illustrations et de photos en couleur, optez pour une appareil comportant plus de 5 encres d’une capacité de 300 ml au minimum. Pour accélérer la vitesse de l’impression – un critère essentiel pour maximiser la productivité -, le choix d’une imprimante à plusieurs rouleaux de papier à chargement automatique est recommandé. Une option qui vous permet de ne pas perdre de temps à remplacer un seul rouleau. Une vitesse minimale de 8 à 10 feuilles par seconde constitue un indicateur de production acceptable. Un appareil de 4 à 6 couleurs est en mesure de produire une impression très satisfaisante pour des travaux courants ou ponctuels. Un traceur grand format à colorimétrie de moyenne à supérieure (6-8 couleurs) convient aux domaines (imprimerie, reprographie, marketing, publicité…) exigeant netteté et haute précision de l’image. Dans les secteurs des arts visuels et graphiques, dans lesquels des rendus de qualité professionnelle constituent une priorité, l’utilisation d’une imprimante à colométrie élevée (12 couleurs) devient essentielle.

Un autre critère tout aussi important à prendre en compte est la taille de l’imprimante. Elle doit être adaptée à l’espace de stockage disponible et aux dimensions de l’appareil selon le type d’impressions. Retenez que les traceurs sont proposés en plusieurs tailles, dont les plus courantes sont les suivantes :

  • Traceur A2 : 420 mm (impression sur des papiers surdimensionnés de type A2).
  • Traceur A1 : 610 mm (impression sur des papiers surdimensionnés de type A1).
  • Traceur A0 : 914 mm (impression sur des papiers surdimensionnés de type A0).
  • Traceur de 1067 mm, pour imprimer sur des papiers n’excédant pas 1067 mm de largeur.
  • Traceur de 1524 mm, pour imprimer sur des papiers n’excédant pas 1524 mm de largeur.

Pour favoriser une impression en très haute définition, privilégiez les modèles pouvant produire jusqu’à 2 400 points par pouce (ppp). La capacité de certains appareils à se connecter à un téléphone portable ou à une tablette s’avère un autre avantage à rechercher ; cette option simplifie la gestion des travaux à distance, ce qui est très pratique lorsqu’on est en déplacement continu. Certains modèles sont pourvus d’un disque dur interne, qui permet d’éviter de surcharger le réseau, notamment quand il s’agit de fichiers plus lourds. Vous pourrez également y stocker différents fichiers et les imprimer quand vous le désirez. Les traceurs récents sont équipés d’une connexion USB 2.0. Quant aux autres fonctionnalités, elles varient d’une marque d’appareil à l’autre.

Trois processus d’impression pour ces imprimantes

Le traceur jet d’encre grand format est celui qui est le plus souvent utilisé dans les secteurs du CAO et DAO (Conception assistée par ordinateur, Dessin assisté par ordinateur) ainsi que SIG (Système d’information géographique). Au-delà de 6 couleurs, les encres doivent être pigmentées et non à base d’eau (Dye).

Le traceur laser grand format favorise une meilleure productivité, un avantage intéressant si vous devez produire en grande quantité et produire des photos aux couleurs chatoyantes. Cette technologie offre également une grande précision d’impression. Les imprimantes traceurs sont disponibles dans plusieurs tailles : A1, A0 et plus. Certaines marques comportent un module d’impression LED à grande vitesse.

Les imprimantes grand format multifonctions constituent une option à privilégier pour leurs avantages multitâches (numérisation, scanner, archivage, copie, distribution et production de documents de grande taille (jusqu’à 106 cm ou 42 pouces de largeur). Le niveau de détail, la précision et la rapidité de ce type d’appareils les caractérisent. Elles peuvent être dotées d’un accès Wi-Fi, d’une clé USB et d’une fonctionnalité PostScript.

Durables et économiques, ces périphériques sont en mesure de répondre aux besoins d’une petite ou d’une grande entreprise ainsi qu’à des groupes de travail professionnels. Ultraperformants, ils permettent d’économiser espace, temps et argent. Les supports suivants : papiers classiques, toile canvas, bâche, vinyle, film polyester, calque végétale, peuvent être employés avec les trois types d’imprimantes. Il faut savoir cependant que les modèles à jet d’encre Dye ne conviennent pas à l’impression de produits destinés à être placés à l’extérieur. Pour cela, mieux vaut avoir recours à une imprimante à jet d’encres pigmentées ; par contre, pour garder leur éclat, les produits imprimés ne doivent pas être exposés à l’extérieur sur une période de plus de 5 mois.

Quels papiers classiques doit-on choisir avec ces imprimantes ?

Différents types de papier conviennent aux tâches d’impression d’un traceur pour grands formats. Le papier couché, le papier photo, et le papier Beaux-Arts sont les plus couramment employés par les professionnels avec ce type d’imprimante. Voici quelques précisions :

  • Le papier couché, assez courant, se reconnaît à sa texture lisse et à son niveau d’impression élevé. Sa netteté d’impression est supérieure à celle du papier offset.
  • Le papier photo est destiné aux photographes, qui l’apprécient pour la qualité des contrastes et le rendu esthétique des couleurs. Il peut être choisi mat, satiné ou lustré. Il s’agit d’un papier qui a été recouvert préalablement d’une couche photosensible, non réactive à la lumière rouge et jaune.
  • Le papier Beaux-Arts est couramment utilisé par les musées, les écoles d’art, les imprimeurs professionnels et les artistes – en particulier pour effectuer des reproductions de qualité supérieure. Il comporte des fibres naturelles qui lui assurent une durabilité et une finesse très appréciées des utilisateurs. Note : il existe aussi des papiers techniques non classiques pour répondre à des activités professionnelles spécifiques.

Il est également important de choisir le grammage du papier approprié (il s’agit de la mesure indirecte de l’épaisseur du papier, qui s’exprime en g/m2) à la tâche à effectuer. Le grammage indique aussi son poids (pour 1 mètre carré de feuille). Les grammages se situent généralement de 35 g/m2 à 500 g/m2. Voici quelques repères sur lesquels se basent les professionnels :

  • Papier imprimante standard : 70gr à 100 g/m2
  • Papier journal : 35 g/m2
  • Papier photo : 220 à 300 g/m2
  • Affiches, posters, documents de présentation : 100 à 135 g/m2
  • Plaquettes d’entreprise, cartes, plans, signalétique : 135 à 200 g/m2
  • Matériel imprimé pour usages publicitaires et commerciaux : plus de 300 g/m2.

Si vous songez à acquérir un traceur pour votre bureau, assurez-vous de visiter la boutique en ligne ou le point de vente d’une entreprise appréciée pour son service à la clientèle et son professionnalisme, spécialisée dans les périphériques de qualité issus de marques réputées (HP, Oki, Epson, Canon, Epson…).


Le marquage de votre véhicule, une excellente solution de publicité !
Comment choisir une imprimante Brother pour votre entreprise ?