Que doit comporter un faire-part de décès ?

Nul ne peut fuir le sommeil éternel. La mort est un évènement naturel inéluctable que tout homme vivant sur terre connaîtra un jour. Elle arrive d’un coup sans aucun préavis. Pourtant, de nombreux protocoles sont à suivre pendant le peu de temps qui se présente avant la cérémonie des funérailles. Spécialement, il faut penser à la création d’un faire-part de décès qui respecte la norme. Qu’est-ce qui se trouve sur un faire-part de décès ? Avant d’énumérer son contenu, revoir sa définition se trouve essentiel.

Qu’est-ce qu’un faire-part de décès ?

Un faire-part de décès est un document sous forme d’une annonce qui a pour but d’informer les proches du décès d’une personne. Il est partagé sur les réseaux sociaux ou dans les médias pour faciliter la transmission de la mauvaise nouvelle. En général, les pompes funèbres se chargent de la rédaction de ce document en proposant une variété de modèles et de formulations. Cependant, une personne de la famille a le droit d’éditer elle-même le contenu en se basant sur des modèles sur internet ou à l’aide d’un logiciel de traitement de texte. Envoyer le faire-part de décès avant les obsèques se trouve important.

Quels sont les renseignements à faire figurer ?

En plus d’annoncer la mort d’une personne, le faire-part de décès doit contenir les programmes de la cérémonie lors des funérailles. D’abord, le rédacteur doit mettre obligatoirement les informations à propos du défunt et de sa mort.  Ensuite, il faut annoncer l’horaire et l’adresse où se situe la cérémonie. À part cela, il y a des informations facultatives: faire savoir si le corps du défunt va être enterré ou incinéré, les raisons de la mort, l’heure d’évacuation du cadavre hors de la maison mortuaire. Les témoignages au programme des obsèques sont aussi à mentionner. Dans le cas où le faire-part est envoyé après la cérémonie, il est préférable de présenter des excuses et de préciser que les funérailles se sont déroulées avant la transmission des faire parts.

Les normes à respecter

Le faire-part de décès doit-être établi selon un code universel. La liste débute par la mention de la famille : le conjoint du défunt, puis, les enfants et leurs maris ou leurs femmes et enfin les parents, les frères et sœurs. Elle s’enchaîne par l’annonce du décès accompagné du renseignement concernant le défunt. En effet, on y trouve son nom, son âge et son ancienne fonction. Ensuite, préciser le programme de la cérémonie lors des funérailles est utile. Finalement, la rédaction se termine par un remerciement. La formule à suivre se résume par l’annonce des proches puis du défunt. Cependant de nombreux modèles de faire-part de décès se trouvent sur internet.

Faire-part de baptème fille et garçon : quelques idées pour les personnaliser
Les erreurs à ne pas commettre lorsqu’on écrit son faire-part de mariage